Tip gamme C maj

Open Source en Do majeur

Programme écrit en python, qui démontre comment calculer le développement des modulations diatoniques. S’il ne calcule qu’une seule gamme, c’est pour montrer le processus moteur du mécanisme diatonique. Il est bien de savoir, que toutes les définitions diatoniques se comparent à la gamme naturelle de Do { CDEFGAB }

gammotor

# Développement diatonique élémentaire
# Version 1 : Calculer les modulations majeures
# pr0diat zéro

gnat = [‘C’,’D’,’E’,’F’,’G’,’A’,’B’]    # Notes diatoniques
gmaj = [1,1,0,1,1,1,0]                  # Formule majeure
gdeg = [0,1,2,3,4,5,6]                  # Degrés modal
nordiese = [‘ ‘,’+’,’x’,’^’,’+^’,’x^’]      # Altérations augmentées
subemol = [‘ ‘,’°*’,’-*’,’*’,’°’,’-‘]       # Altérations diminuées
deg = 0
while deg < 7 :             # Lecture diatonique tonale de « gdeg »
# Une tournée produit une tonalité modale de 7 notes
nat = gdeg[deg]         # Degré tonal en question
cri = gimj = gmod = maj = 0
#
while maj < 7 :   # Tonalité modale du degré
#
gmj = gmaj[maj]     # Forme majeure
imaj = gmaj[nat]    # Forme modale
gnt = gnat[nat]     # Forme tonale
#print (« gmj,imaj,gnt « ,gmj,imaj,gnt)
cri = cri + gimj    # Tonalité cumulée
gimj = imaj – gmj   # Calcul tonal PAS/PAS
#print (« gimj,cri,gnt « ,gimj,cri,gnt)
cmod = gmod = cri
#print (« gmod « ,gmod,gnt)
if gmod > 0 :
imod = nordiese[cmod]
#print (« imod+cmod »,imod,cmod,gnt)
if gmod < 0 :
imod = subemol[cmod]
#print (« imod-cmod »,imod,cmod,gnt)
if gmod == 0 :
imod = subemol[cmod]
#print (« imod,cmod « ,imod,cmod,gnt)
gmod = gmod + cri   # Transition tonale
nat = nat + 1
if nat > 6 : nat = 0
maj = maj + 1
print (« imod,maj,gnt « ,imod,maj,gnt)
#
print (« ___ »,deg)
deg = deg + 1
#

Publicités

A propos toumic

Pour tous : Cabine Recherche Intellect Music Quantique La mesure musicale naturelle donne une structure logique à l'égalité harmonique de l'unité physique élémentaire, sa définition est clairement simple autant que son approche. Dans mon site "www.cabviva.com", je fais la démonstration des théories quantiques de la musique. Et, de part ce geste physique entrainé par la pensée de recherche. Je me trouve être engagé avec l'esprit de la découverte de la pensée élémentaire, celle avec qui j'échange des opinions relativement réalistes. Car si l'élément élémentaire existe, alors pourquoi ne serait t'il pas comme la note musicale ???
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s