# ORGANISATION D’une énumération des nombres superposés

# ORGANISATION D’une énumération des nombres superposés
# Descriptions réalisées en connaissances humaines
# Quand, le langage du python exécute une série logique
#
# Ce jour, jeudi 8 mai 2014, à environ seize heures
Bonjour, enfin du code numérique !

Mine de rien ce programme (exercicepy3), calcule les 4/6ème de tous les entiers.
La forme syntaxique du langage « python » et l’algorithme du modèle modulo, vont à tous les deux calculer la signature des nombres entiers.

Comment çà marche :
•    Par définition, les nombres entiers dans leurs généralités, rassemblent une quantité de types. Ces derniers, selon les chiffres :
   o    1 : PREMIER MULTIPLE 1 * IMPAIR
   o    2 : PREMIER MULTIPLE 2 * PAIR
   o    3 : PREMIER MULTIPLE 3 * IMPAIR
   o    4 : MULTIPLE DE 2 * PAIR
   o    5 : PREMIER MULTIPLE 5 * IMPAIR
   o    6 : MULTIPLE DE 3 * PAIR

•    L’opération sur un entier ici, prend son calcul par la subdivision du nombre. Le transforme pour donner sa réelle valeur :
o    La valeur des nombres est, qu’ils ont tous un seul point commun. C’est avec le reste de la division, que le chiffre 6 développe ses relatives numériques. Le module mathématique qui restitue le reste de la division et son caractère spécial « % ».
Soit, lorsqu’on calcule le rapport « C = 3/6 » ; C en est le quotient, 3 (dividende), 4 (diviseur)…
o    Alors, « D = 3%6 » est le reste de la division (« C = 3/6 »). Le module modulo, utilise une constante qui s’avère être parfaite à savoir l’aide du calcul, qui a chaque nombre entier est assuré de produire son type qualitatif (pair/impair…)
•    Le programme est écrit en langage python, licence Open Source d’actualité comme blender a signé toute la puissance de ce code :
o    Le code « exercicepy3 » est principalement logique, sans elle, l’algorithme procèderait à d’autres expressions du langage, ce qui n’est pas utile.  Seulement, si le fait d’un résultat nécessite la construction d’une procédure complexe. Ce code est fondamentalement axé sur un tri séquentiel. Lorsque l’exercice est exécuté, il effectue sa propre et première opération sur une zone limitée aux six chiffres du panel hexanumérique.
o    Le panel hexanumérique produit six rangées d’entiers consécutifs, il aligne quantitativement et qualitativement. Il est également confronté a la possibilité de compter deux séries d’entiers impairs pouvant intégrer la fonction de : Premier Multiple commun. Le nombre entier premier conduit à la multiplicité, en évoluant comme un tempérament.
•    La représentation entière numérise les nombres entiers, cette synthétisation supporte quelques qualités supplémentaires :
o    Dans l’intervalle des entiers « Premier Multiple commun », il y a les premiers nombres premiers. Le tout premier chiffre à valeur entière c’est 1. Ce nombre (1) est le premier multiple universel, où tous les nombres entiers sont multiples de 1. Ce chiffre universel est un « Premier multiple fondamental », à moindre valeur multiple le Premier Multiple commun a un intervalle plus élargi. Les premiers multiples communs (sont : ‘2 3 5’).
o    L’intervalle relatif au nombre premier fondamental, est relatif à lui-même. Il n’y a aucun espace de libre, aucun intervalle dans la séparation de ces deux mêmes unités. À l’image d’un collier de perles, représentant la répétition d’une seule entité. En élargissant le pas numérique, en passant au deuxième chiffre de la série des nombres entiers. Soit (2), ce nombre a une parité dans la première vague hexanumérique. Il y a dans ses rangs un nombre isolé, qu’en étant uniquement Premier Multiple Pair d’un Premier Multiple Commun…
    PREMIER MULTIPLE FONDAMENTAL
•    Comme déjà dit : Le seul nombre a être intégré à tous les nombres.
•    Le chiffre 1.
    PREMIER MULTIPLE COMMUN
•    Composition du panel hexanumérique, dans une forme secondaire.
•    Le chiffre 2.
•    le chiffre 3.
•    le chiffre 5.

    PREMIER MULTIPLE PAIR
•    Composition au même panel, un nombre multiple dans la chambre des premières relations.
•    Le chiffr 4.
    PREMIER MULTIPLE IMPAIR
•    Le chiffre concerné représente une limite extrême, les nombres supérieurs forment des couchettes.
•    Le chiffre 6.

***
# Définition exacte des nombres entiers
# Dans le système hexanumérique

for n in range(1,100):
    if (n <= 6) :
        tour = 0
    else :
        tour = 1
    x = n%6     # Module d’analyse   
    if (x == 1) :
        if (tour == 0) :
            print (n, ‘premier multiple’)
        else :
            print (n, ‘possible premier’)           

    if (x == 2) :
        if (tour == 0) :
            print (n, ‘premier multiple’)
        else :
            print (n, ‘multiple de 2’)

    if (x == 3) :
        if (tour == 0) :
            print (n, ‘premier multiple’)
        else :
            print (n, ‘multiple de 3 impair’)
           
    if (x == 4) :
        print (n, ‘multiple de 2’)
       
    if (x == 5) :
        if (tour == 0) :
            print (n, ‘premier multiple’)
        else :
            print (n, ‘possible premier’)
           
    if (x == 0) :
        print (n, ‘multiple de 3 pair’)

Publicités

A propos toumic

Pour tous : Cabine Recherche Intellect Music Quantique La mesure musicale naturelle donne une structure logique à l'égalité harmonique de l'unité physique élémentaire, sa définition est clairement simple autant que son approche. Dans mon site "www.cabviva.com", je fais la démonstration des théories quantiques de la musique. Et, de part ce geste physique entrainé par la pensée de recherche. Je me trouve être engagé avec l'esprit de la découverte de la pensée élémentaire, celle avec qui j'échange des opinions relativement réalistes. Car si l'élément élémentaire existe, alors pourquoi ne serait t'il pas comme la note musicale ???
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s