La démultiplication

Il se trouve, que ce jour, il y a une réalité à laquelle on ne pense pas tout le temps. Cette vérité est exactement faite pour ceux qui ne croient plus aux miracles, quand on sait que le miracle est une suite de circonstances naturelles. Pourquoi penser que le miracle tient d’une séquence innée… Que le fait, qui sépare deux états différents soit une évolution originale vers un point précis désiré._______________ Plus près de ma réalité, la note musicale et sa fondamentale multiplication des harmoniques. Chaque fois qu’elle apparait, l’harmonique équilibre l’onde musicale de la note. En un seul instant la note musicale émet une onde complexe aux multiples harmoniques, qui sont les relatives d’une fondamentale (pas obligatoirement simple). Comme nous pouvons le voir, le corps est complexe même quand il est simple. Alors, imaginons un corps complexe ou mieux multi cellulaire…_______________ On sait que les forces ne sont pas toujours positives, ainsi qu’on n’ignore pas la magie du vivant. Et, les forces contraires peuvent cohabiter, il suffit d’entretenir de la cohésion naturelle, celle des éléments. En étudiant les harmoniques fondamentales, puis les harmoniques statiques, on démontre que la forme de vie n’est pas unique. Que le temps passé à unir les éléments, à créer un fil évolutif, dans un univers immense. Ainsi, la soupe originale est venue mariner les amas d’étoiles, formant des galaxies au menu du chef. Le tout en une orchestration de maitrise naturelle, de formations évènementielles…

La note musicale unique et son complexe quantique :

  • Pour l’historien, la réalité est un fait, les mesures quantiques dessinent des règles légitimes. L’évènement poursuit l’évolution, qui conduit à certaines modifications. L’âge d’une modulation ne dépend pas de sa durée de vie, par l’exemple ; l’harmonique est une constante vivante, existant même quand on oublie sa présence. Bien que son langage ne soit pas compris, les harmoniques de l’univers ne cessent pas de communiquer leurs états. Que pourrait-on penser de la cellule unique, ce corps élémentaire et simple et de son harmonique fondamentale.
    Serait-ce anodin comme phénomène quantique ?
    Comparons, le rassemblement d’une quantité de cellules…
  • Dans ce texte se rassemblent les cellules biologiques et les notes musicales, et en pratique leurs développements vont donner des théories biologiques et musicales. Il y a une différence de développement, la biologie attend les résultats et la musicologie crée le résultat. L’opération musicologique est parfaite, et l’évolution biologique est naturelle. Légitimement, on peut croire que l’évolution biologique dépend des conjonctures, qu’elle pourrait varier selon les cas, qu’elle aurait pu être différente à celle qui est en cours. La définition musicologique constitue par sa technique théorique, un développement sûr. Un état donné à un certain moment de l’évolution, sans toutefois préciser si cet évènement est l’unique en cours.
  • La quantique musicale se réfère à des proportions, autant de structures logiques que puissent compter le nombre de combinaisons biologiques. La prétention s’arrête au niveau de la connaissance sur le sujet, mais ceci dans l’esprit d’un apprentissage cognitif. De croire que la force fondamentale de l’onde subsiste harmoniquement, qu’elle puisse se transformer comme l’élément biologique.certifgammolog

Parce que : La musicologie

L’inspiration gammologique détermine l’ordre harmonique, des résultats ont démontré la transformation originale. L’exemplaire des formations élémentaires, créatrices d’ondes complexes. Là où, les ondes harmoniques modulent l’espace…

 

La démultiplication harmonique est l’équation donnée par le savoir…

Finalement, le jour où on pourra tout expliquer, on aura le savoir…

Publicités

A propos toumic

Pour tous : Cabine Recherche Intellect Music Quantique La mesure musicale naturelle donne une structure logique à l'égalité harmonique de l'unité physique élémentaire, sa définition est clairement simple autant que son approche. Dans mon site "www.cabviva.com", je fais la démonstration des théories quantiques de la musique. Et, de part ce geste physique entrainé par la pensée de recherche. Je me trouve être engagé avec l'esprit de la découverte de la pensée élémentaire, celle avec qui j'échange des opinions relativement réalistes. Car si l'élément élémentaire existe, alors pourquoi ne serait t'il pas comme la note musicale ???
Cet article a été publié dans Généralités communes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s